Booster les conversions
Par 3 septembre 2020

La finalité d’un site e-commerce est de convertir les visiteurs en clients. L’optimisation de votre site est le moyen principal pour augmenter votre taux de conversion. Comment ? Avec la méthode UX Design. Vous apprenez à comprendre les besoins de vos clients et évoluez au rythme du marché. C’est une méthode globale de travail qui permettra d’augmenter vos conversions tout en maîtrisant vos coûts. Le retour sur investissement est certain, comme nous allons le voir dans la première partie de cet article. Nous vous donnerons ensuite quelques conseils pour analyser votre site et vous lancer dans son optimisation.  

UX Design et retour sur investissement

L’expérience utilisateur et le retour sur investissement (ROI) sont intimement liés.  En effet, l’optimisation de votre site, la réduction des points bloquants, la personnalisation des parcours client auront un impact direct sur vos dépenses.  

Augmentation des conversions  

La méthode UX vous permet de mettre en place tous les moyens nécessaires pour augmenter vos chances de prise de contacts, de ventes, de demande de devis, en facilitant et en adaptant le tunnel de conversions à chacun de vos personas. En effet, les visiteurs de votre site internet n’ont pas tous les mêmes objectifs de navigation. Afin de répondre à leurs attentes, le parcours client doit être adapté à chaque persona, leur permettant de trouver facilement ce qu’ils recherchent, de fluidifier leur navigation, et donc d’augmenter vos chances de conversions.  

| Apprenez à construire vos personas marketing : Persona marketing, qui sont-ils ?  

Diminution du taux d’abandon 

En créant des parcours utilisateurs qui correspondent à vos personas, vous assurez une navigation fluide et limitez la rencontre de points bloquants (fiches produits peu détaillées, informations de retour et de remboursement pas assez mises en avant…). Les utilisateurs arrivent facilement à leur but et n’abandonnent pas avant de l’avoir atteint. Vous pouvez également réduire le nombre de paniers abandonnés, par exemple, en optimisant et en réduisant la longueur du tunnel entre le panier et le passage au paiement. Vous ne découragez pas l’utilisateur, mais le guidez vers son objectif de navigation : l’achat.  

Lire aussi | Les quick wins en e-commerce : analyser les points bloquants de votre parcours client

Amélioration de la notoriété de marque et de la satisfaction client 

L’UX vous permet de faire correspondre de façon précise les besoins utilisateurs avec la qualité du référencement (choix des mots clés, page d’atterrissages, liens internes et externes…). Vous proposez une stratégie SEO en accord avec votre audience client, et augmentez par conséquent votre trafic. Un travail UX en amont permet de définir quelles sont les actions marketing et commerciales qui fidéliseront le mieux vos utilisateurs. Tout comme pour une boutique physique, un visiteur se dirigera plus facilement vers un endroit qui lui est familier et en lequel il a confiance.   

Maîtrise des coûts 

L’UX Design vous permet de comprendre vos utilisateurs et donc de prioriser, parmi tous leurs besoins, ceux qui doivent être traités en priorité. Vous anticipez les futurs problèmes qu’ils risquent de rencontrer. Vos collaborateurs (logistiques, SAV, équipes marketing et commerciales) sont impliqués dans la stratégie globale de l’entreprise et gagnent donc du temps dans la compréhension du projet. Vous prenez du recul sur le projet afin de dégager des priorités et d’établir une roadmap à court, moyen ou long terme. Vous pourrez faire évoluer vos parcours client selon les besoins de vos visiteurs et de votre entreprise 

Comment améliorer l’expérience utilisateur de mon site internet ?  

Nous avons vu comment le déploiement d’une méthode UX permet d’augmenter votre taux de conversion tout en maîtrisant vos dépenses. Il est maintenant temps de se lancer dans l’analyse de votre site internet, afin de lister les optimisations primordiales. 

Lire aussi | Méthode UX : l’importance de la phase d’exploration 

Stratégie  

Afin de comprendre vos utilisateurs, vous pouvez commencer à analyser vos parcours clients et vos pages clés.   

1- Étudier les parcours clients actuels

Nous l’avons déjà évoqué plus haut, mais chaque parcours client correspond à un persona, puisque chaque visiteur a ses propres objectifs de navigation. Votre but est de faciliter leur passage dans le tunnel de conversion. Étudiez vos parcours client en fonction de vos personas, identifiez les points de blocage puis ajustez-les pour fluidifier leur navigation. La création de parcours client est une réflexion importante pour construire une nouvelle vision stratégique. 

2- Analyser les pages clés de votre site 

Votre site se compose de pages clés intégrées dans les parcours clients comme par exemple, la page d’accueil, les listings produits et les fiches produits. Analysez ces pages pour trouver leurs points bloquants et mettre en place les optimisations nécessaires. Certains outils, comme les cartes de chaleurs, vous permettent de confronter votre analyse et le comportement réel des internautes sur votre site. Vous identifiez ainsi plus précisément les zones vues par vos visiteurs, celles cliquées ou encore celles ignorées. 

Éléments de navigation 

Une fois l’analyse globale de votre site effectuée, vous pouvez vous pencher sur deux outils incontournables de la conversion : les CTA et les formulaires. 

1 – Analyser les CTA (Call to Action) 

D’un point de vue ergonomique, les CTA doivent se placer au-dessus de la ligne de flottaison pour faciliter l’accès aux visiteurs. Ils doivent être lisibles (pas trop petit, mais pas trop gros).    

Les boutons d’appel à l’action doivent être clairs et préciser ce que le visiteur obtiendra en cliquant. Par exemple, un CTA “Besoin d’aide ? Contactez-nous » ne précise pas assez l’objectif, alors que “Besoin d’un nouvel outil pour augmenter votre taux de conversion ? Obtenez une démo gratuite par une de nos spécialistes” précise clairement la finalité.  

2 – Comparer les formulaires  

Un formulaire, comme un CTA, doit respecter plusieurs critères pour être efficace. Il ne doit pas être entouré de trop d’informations pour éviter de distraire l’utilisateur. Il doit expliquer ce qui est attendu dans chaque champ, afin de récupérer une base de données organisée. Les formulaires doivent évidemment prendre en compte et respecter la RGPD. Enfin, un formulaire correspond à un besoin. Comparez donc tous les formulaires de votre site internet et personnalisez-les en fonction du besoin qui en découle.  

Bien d’autres éléments de navigation sont à étudier, comme par exemple l’arborescence de votre site, la hiérarchisation de votre menu, la disposition des liens internes… De simples optimisations, jusqu’à la refonte complète de votre stratégie e-commerce, l’UX Design est une méthode de travail indispensable à tout projet. Chez Dedi, nous travaillons avec une méthodologie collaborative entre vous, nous, et vos utilisateurs, pour concevoir votre site e-commerce

Apprenez-en plus sur notre méthode collaborative 

Découvrez la méthode Dedi data-lazy-src=