E-COMMERCE : CHIFFRES CLÉS 2019

Découvrez à travers cet article un tour d’horizons sur les chiffres clés du e-commerce en 2019 (Etudes menées par la Fevad et KPMG)

LE MARCHÉ DU E-COMMERCE EN FRANCE

Avec une progression nette de 13.4% par rapport à l’année 2017, le marché du e-commerce Français atteint désormais 92.6 milliards d’€. Plusieurs facteurs expliquent cette évolution :

  • L’augmentation de la fréquence d’achat (nbr transactions +29.7%)
  • La hausse du nombre d’e-acheteur
  • Le développement du M-commerce
  • La multiplication des sites marchands (près de 200 000 sites marchands actifs)

 

 

DES FRANÇAIS CONNECTÉS

38.8 Millions de Français ont acheté en ligne au premier trimestre 2019 soit 87.5% des internautes. La population Française achète de plus en plus sur internet. On remarque que la fréquence d’achat a augmenté de 6% par rapport a 2017.

Acheter en ligne est devenu « quasi » banal et acheter via son mobile est de plus en plus rependu : +5Mds€ par rapport à 2017. Cette croissance est probablement dû à l’optimisation de l’expérience utilisateur sur mobile.

FOCUS MOBILE

Aujourd’hui le mobile permet aux consommateurs d’acheter, de s’informer, de comparer, de rechercher. Le e-acheteurs utilisent le plus souvent et leurs mobiles pour :

  • Faire des recherches avant un achat (56%)
  • Suivre leurs commandes (56%)
  • Recherche locale de magasins (52%)
  • Comparer, consulter des avis (38%)

FRÉQUENCE D’ACHAT ET PANIER MOYEN

La fréquence d’achat est en évolution de 6% par rapport à 2017 avec en moyenne plus de 39 transactions par an. Cette hausse est soutenue par la diversification de l’offre, la multiplication de sites marchands et les nouveaux e-services proposés (click and collect, abonnement premium, e-réservation…). Même si, les Français ont en moyenne dépensé plus de 2400€ en 2018, le montant moyen d’une transaction est en baisse. En effet, en 2018 le montant moyen d’une transaction est de 61.50€ soit -6% par rapport à N-1.

Selon l’étude KPMG x Fevad, cette chute s’explique du fait de la multiplication des options de livraisons :

  • 36% des internautes sont abonnés à un service de livraison.
  • 38% profitent du retrait en magasin (click and collect)
  • 34% privilégient la e-reservation (Research Online, Purchase Offline)

RÉEL ET VIRTUEL :  UNE ALLIANCE GAGNANTE

Pour le Bricks and Mortars, avoir la possibilité d’allier magasin physique et site internet est une réelle opportunité pour proposer une expérience utilisateur cross canal. Aujourd’hui, le parcours d’achat s’est profondément modifié, les consommateurs s’informent online, comparent en magasins et achètent sur mobile. 80% des e-commerçants constatent un impact du site sur leurs magasins avec :

  • Une augmentation de 79% de la fréquentation en magasin
  • Une augmentation d 63% du C.A en magasin
  • Un élargissement de 42% de la zone de chalandise

De plus, on constate que le service « click and collect » permet de drainer du trafic en magasin mais également de développer le C.A offline. En effet, 23% des e-acheteurs profitent de ce service pour acheter d’autres produits.

 

Lire les études :
FEVAD : Les Chiffres clés 2019 
Etude KPMG/FEVAD : E-commerce et marques
Recevez des cas pratiques !
Recevez des cas pratiques !