Vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous a pas mis en garde. Non vraiment. Croyez-nous, on vous observe et pour être franc, depuis 14 ans, on voit le secteur évoluer. La bonne nouvelle : nous sommes là pour vous aider ! Voici donc les 5 erreurs du e-commerçant révélées pour vous ? !

1. Négliger son offre !

Oui, cela arrive. Une fois le nez dans le guidon, certains e-commerçants ont tendance à investir dans la technique sans compter… en oubliant parfois l’offre produit. Si votre projet est en lancement, n’oubliez jamais pourquoi vous êtes là : vendre vos PRODUITS. Étude de marché, contrôle qualité, test de l’offre : parfois, l’intuition suffit, mais souvent il vaut mieux réfléchir avant.

2. Ne pas faire de marketing

Vous allez dire que l’on prêche pour notre propre paroisse. Et vous n’aurez pas tort, certes. Cependant ne partez pas sans écouter notre petite histoire.
Imaginez que vous vous appeliez Caroline est que vous soyez carrossière. Imaginez que vous travaillez dans une mignonne petite carrosserie. Les prix sont compétitifs, les vendeurs expérimentés et vos rayons impeccables. Cependant, votre carrosserie est située dans une impasse, il n’y a pas de devanture, la maire a refusé votre demande de panneau d’indication, votre patron n’a pas d’amis et votre nom peu évocateur est « Tous à Caro ». Ajouter à cela que l’hôtesse d’accueil est exécrable et parle uniquement portugais.
On vous laisse imaginer le désastre et la confusion qui s’en suit. Pour les convaincus : choisir les bons leviers est essentiel pour acquérir du trafic et transformer ce trafic en clients.

3. Faire trop de marketing

Là, vous vous rendez compte que l’on est de bonne foi. Certes, il est important d’investir lorsqu’on lance son site internet. Cependant, il est essentiel de penser stratégiquement chacun de vos investissements. Trop miser sur un levier c’est prendre le risque d’être totalement dépendant d’une source de trafic en particulier, de spammer une partie de votre clientèle en la harcelant de mail ou sur les réseaux sociaux.

4. Négliger la technique

Certes, nous vous disions en point 1 de ne pas tout miser sur la technique. Est-ce pourtant une raison de faire sans ? Non. Avoir un site qui fonctionne dès le lancement tout en sachant isoler les fonctionnalités essentielles pour votre projet n’est pas négligeable. Demandez à votre agence de vous aider à fixer les développements prioritaires, fixez une roadmap. Cela vous aidera à développer votre outil pas à pas et à voir plus clair dans vos futurs investissements !

5. Négliger l’un des points ci-dessus.

Lancer son site e-commerce nécessite du temps, des moyens et des compétences. Ne sous-estimez jamais la tâche en vous disant que parce qu’un point aura été respecté alors les autres pourront être négligés sans dommage. C’est FAUX. Vous l’avez vu plus haut, il s’agit avant tout d’être stratégique et de mesurer chaque action en fonction de vos besoins.

Besoin de renforcer votre stratégie web marketing ?

Contactez-nous !