Google Shopping : spécifications techniques et outils pour optimiser votre flux avant la rentrée !

Sur son blog consacré à la publicité Adwords, Google présentait en Mai les spécifications du flux produits Google Shopping. Voici un récapitulatif des modifications qui seront à effectuer entre le 1er septembre 2016 et le 14 février 2017.

Nouvel attribut

L’attribut « Prix unitaire » : ce dernier permettra de préciser le prix à l’unité, c’est désormais ici que vous devrez préciser le coût d’un produit à l’unité. L’attribut Price sera lui utilisé pour le prix global de votre offre produit.

Les attributs obligatoires

Les attributs « couleur » et « tailles » seront désormais obligatoires en France sur le secteur du vêtement en ligne. Google précise qu’il s’agit avant tout d’offrir une meilleure expérience d’achat aux internautes. Notons que les attributs sont aussi obligatoires pour les vendeurs Google Shopping en Allemagne, Japon et Royaume-Uni.

La taille des images

La taille des images évolue pour s’adapter au nouveau format d’annonces, voici les formats attendus par secteurs :

  • 100×100 pixels minimum pour les produits hors vêtements
  • 250×250 pixels pour les visuels sur le secteur du vêtement

Les fiches produits présentant des images aux formats inférieur serons désormais refusées. Notons que Google continue de préconiser un visuel de 800×800 pixels pour plus de performances.

Homogénéisation des attributs GTIN et Catégories de produits

Dorénavant, les règles concernant les GTIN et catégories sont étendues à la Belgique, Canada, Danemark, Inde, Mexique, Norvège, Autriche, Russie, Suède, Turquie. L’attribut du GTIN est désormais obligatoire pour tout produit déjà associé à un GTIN Fabricants.   Les catégories de produits sont obligatoires pour les catégories Média, Logiciels, Vêtements et accessoires ».

Optimisez rapidement votre flux grâce à FEEDS

Feeds est un nouvel outil proposé par Google, qui vous permet de mettre en place des règles simples pour gérer vos flux produits. Dans la partie « FEEDS » ou « FLUX » de votre interface Merchant Center, cliquez sur le flux à optimiser puis ensuite sur « Règle de flux » ou « Feed Rules » dans l’onglet menu.

Par attribut, Google remonte alors les différentes erreurs de votre flux. Pour chacune, vous pouvez ensuite créer une règle afin de corriger en masse les erreurs de votre catalogue. Il s’agit de règles de bases sur les erreurs identifiées par Google, par exemple :

  • « Si mon produit ne comprend pas de GTIN, supprimer le produit en question »
  • « Si la valeur du champs MARQUES est EGAL à {MARQUE INTERDITE}, supprimer la marque en question »

A noter que cet outil est idéal pour des règles simples et des corrections rapides de votre flux : chaque modification est valable uniquement pour le flux modifié, chaque modification prend effet au nouveau chargement de votre flux.

Pour optimiser votre catalogue de façon plus complexe, nous ne pouvons que vous recommander l’utilisation d’un gestionnaire de flux e-commerce comme Shopping Flux, avec lequel nous travaillons pour nos clients.

Besoin d'accompagnement pour optimiser votre flux ?
Recevez des cas pratiques !
Recevez des cas pratiques !