BARBECUE DE l'E-COMMERCE le 6 juin à Lyon, par PayPlug et Dedi agency

E commerçants, profitez du mois d’août pour préparer la rentrée !

Fin des soldes ou encore départs en vacances sont parfois synonymes de baisse d’activité pour votre e-business au mois d’août. Une accalmie idéale pour prendre le temps de réfléchir aux orientations futures de votre stratégie marketing ou à l’amélioration des leviers actuels.

On se pose et on dresse un bilan

Avant de vous lancer, prenez le temps d’analyser les résultats de votre stratégie marketing à travers de nombreux outils. Qui a dit que les mathématiques ne vous serviraient pas ? Bien au contraire !

Les KPI pour Key Performance Indicators sont là pour vous aiguiller sur ce qui fonctionne ou non dans votre stratégie marketing, et en voici les grandes lignes.

Taux de conversion

Cette donnée vous permet de chiffrer quelle part du trafic de votre site se transforme en achat concret. Une moyenne de 2% pour le commerce B2C ou de 7,5% en B2B et votre performance est bonne. Dans le cas contraire, on est là pour vous !

Panier moyen

Accordez également une attention particulière à votre panier d’achat qui vous indiquera quels sont vos produits phares à mettre en avant et n’hésitez pas à y intégrer des suggestions de produits similaires ou complémentaires pour doper vos ventes !

Cout d’acquisition client

Le CAC est une autre donnée à surveiller. Pour résumer, il s’agit de la somme engagée pour générer votre trafic, divisée par le nombre de commandes réalisées par des nouveaux clients. Autrement dit, plus il est bas, plus vos bénéfices sont importants.

Poussez votre réflexion plus loin en réalisant un audit analytics (canaux d’acquisition, comportement acheteur…).

Une fois votre bilan effectué, place à l’action !

Le design et l’ergonomie du site impactent directement le taux de rebond de votre site et ceci dès les premiers instants de navigation de l’internaute. Arborescence claire ou encore moteur de recherche prédictive (affichage de propositions lorsqu’on utilise le moteur de recherche) s’accompagnent d’une augmentation de votre taux de conversion.

Ayez également une attention particulière pour vos fiches produits : titres accrocheurs, photos de qualité ou même intégration d’avis client se révèlent être un plus. Conséquence, des clients satisfaits donc des clients qui achètent !

Enfin, c’est également le moment idéal de prévoir vos actions commerciales au regard des différents résultats retenus lors de vos bilan. Pensez donc à reprendre votre plan d’actions commerciales !

Quelques idées de stratégies pertinentes à mettre en place si ce n’est pas encore le cas

Optimisez vos coûts logistiques

Le drop-shipping ça vous parle ? Pourtant ça devrait ! Finies les contraintes liées à la gestion de stocks. Vous passez commande à votre fournisseur qui se chargera directement de la livraison à votre client. Une logistique simplifiée pour votre e-commerce qui vous permet d’encaisser votre marge sans vous préoccuper du reste.

Pensez à vos contenus

Afin d’acquérir de nouveaux clients, pensez au content marketing appelé aussi stratégie éditoriale qui consiste à mettre à disposition des prospects ou de vos clients des contenus utiles. Veillez à ce que ces derniers soient de bonne qualité, diffusés en quantité et intelligents.  Il s’agit de diffuser le bon contenu au bon moment et sur la bonne plateforme pour qu’il ait un réel impact.

Prenez du temps pour votre référencement naturel

En termes d’optimisation du SEO, la longue traine peut vous permettre de vous démarquer. Contrairement aux mots-clés de tête qui sont très utilisés et donc très concurrentiels, la longue traîne implique certes un nombre de mots recherchés moins importants mais vous permet de figurer plus facilement en haut des résultats. Les internautes étant toujours plus précis dans leurs recherches, il est important de s’y adapter. Optez donc pour un mélange équilibré entre mots-clés génériques et expressions plus spécifiques.

Allez plus loin dans votre visibilité

Une fois vos contenus rédigés, pensez à les relayer sur les réseaux sociaux en mettant un plan d’attaque en place. Facebook et Twitter restent incontournables mais ne négligez pas Instagram dont les utilisateurs les plus actifs s’avèrent disposer en général d’un pouvoir d’achat plus important. Le développement croissant de Pinterest est aussi à prendre en compte, ce dernier permettant sur certains secteurs de renforcer le trafic grâce à la création de pages business ou encore la liaison avec votre site e-commerce via des plugins dédiés.

Voilà qui devrait vous occuper en ce mois d’août. N’hésitez pas à faire appel à nous si vous avez besoin de conseils ou de plus d’informations sur le contenu de cet article.

Recevez des cas pratiques !
Recevez des cas pratiques !