BARBECUE DE l'E-COMMERCE le 6 juin à Lyon, par PayPlug et Dedi agency

Développement : mettre en place une méthode de versionning efficace sur Git.

Chez Dedi, nous versionnons les projets à l’aide de Git. Ceci permet en effet aux différentes équipes (développement et intégration notamment), de travailler ensemble sur le projet. L’utilisation de Git peut paraître un peu complexe lors d’une première approche. Aussi, il est important d’établir un process clair d’utilisation pour vos équipes. Voici quelques éléments de base à connaître lorsque vous souhaitez travailler en utilisant Git.

Notez qu’il existe plusieurs implémentations de Git, les plus connues sont Github et Bitbucket, chez Dedi par exemple, nous utilisons Bitbucket.

Créer et nommer correctement vos branches !

Créer une branche sur un projet revient à créer une copie du projet. Grâce à cette branche nouvellement créée, vous allez pouvoir travailler sur le projet sans altérer l’original. Chaque personne travaillant sur le projet peut alors créer sa propre branche, le code original est alors nommé « MASTER Branch »

Chaque équipe peut alors travailler sur une même partie du projet, ou sur des fichiers tout à fait différents.

Afin de pouvoir travailler en parallèle sur le même projet, chaque branche doit être clairement nommée afin que chaque membre de l’équipe puisse savoir sur quelle partie du projet il intervient.

Une fois que votre branche est créée, vous allez commencer à travailler sur vos fichiers et donc à les modifier. Lorsque vous avez fini de développer votre fonctionnalité et que votre développement est stable vous pourrez faire un commit (validation des changements) et pousser ces modifications sur votre branche distante pour que tout le monde ait accès à ces changements.

Le commit, clé de votre versionning !

L’ajout de ces commits sur la branche en cours de traitement est important car ils vont permettre d’obtenir un historique de vos actions et de la progression de vos modifications. Cette partie du versioning permet notamment aux différents collaborateurs de :

  • prendre le relais sur votre développement,
  • de corriger d’éventuels bugs
  • ou encore d’annuler les modifications par la suite sans redévelopper une nouvelle couche de code

Pull and request, collaborez pour augmenter en qualité !

Une fois que vous estimez avoir fini votre développement, vous allez bientôt pouvoir « merger » les branches et ainsi intégrer vos modifications à la branche master (original). Afin de mettre en place un processus complet et efficace, il est important d’effectuer un « pull request » sur les commits effectués. Ceci vous permettra de valider en interne les modifications apportées.

Vous pouvez alors échanger sur votre code à l’intérieur du dépôt Git.

Une fois votre commit validé, vous pouvez le déployer et vérifier son fonctionnement sur votre environnement de développement (pré-production ou production). Si le résultat venait à ne pas être concluant, grâce à vos différents commits (et donc votre historique), vous pouvez revenir en arrière à tout moment.

Dernière étape : merger vos fichiers avec la Master Branch !

Une fois mergés, vos fichiers viendront remplacer les fichiers initiaux sur la branche originale.

Afin de pouvoir intervenir de façon pertinente sur les projets avec git voici quelques recommandations essentielles :

  1. Pensez à bien nommer vos branches pour que ces dernières soient identifiables par tous
  2. Pensez à « commiter » vos modifications pour conserver un historique de vos modifications à chaque étape
  3. Pensez à commenter vos développements avant la mise en production
  4. Synchronisez-vous : c’est l’étape la plus importante ! Github propose de nombreuses fonctionnalités de recherche à l’intérieur des fichiers. Aussi, pensez au préalable à mettre en place un nommage des fichiers et actions commun à tous afin que chacun puisse taper les bons mots-clés et ainsi gagner du temps en développement. Un truc tout bête : certains développeurs auront l’habitude de coder en anglais quand d’autre continuerons de traduire leurs actions, pensez à mettre tout le monde d’accord pour que le versioning soit efficace et accessible par tous.

 

Git est un outil puissant et ultra personnalisable. Aussi n’hésitez pas à creuser l’outil : vous y découvrirez de nombreuses solutions (gestion de projet, tracking des temps, messagerie instantanée) ou « hacks » compatibles (validation de contenus rédactionnels, publications sur les blogs, gestion des tâches, etc.) qui vous permettront sans doute de mettre en place des outils complémentaires pour améliorer non seulement la qualité mais également la productivité de vos équipes !

Vous souhaitez créer vos premières branches ? Voici un article pas à pas qui vous donnera les notions nécessaires pour créer, modifier ou supprimer des branches.

JUMP START GIT >

Allons plus loin ensemble !

Utilisez-vous Git dans votre gestion d’entreprise ? L’appliquez-vous uniquement au développement ou avez-vous déployé l’outil pour l’ensemble de vos pôles ?

Recevez des cas pratiques !
Recevez des cas pratiques !