#BusinessTrends : utilisez vos contraintes comme levier de croissance !

C’est implacable.

Vous venez de finaliser votre matrice SWOT pour la 3e fois et force est de constater que vos faiblesses sont de plus en plus nombreuses.

Face à cela, les opportunités sur le marché vous semblent bien maigres et beaucoup trop éloignées de votre réalité économique. Une seule solution : faire preuve de souplesse et de créativité !

Voici comment certains e-commerçants ont détourné certaines faiblesses de leur activité en réel avantage marketing… et commercial !

Partir de la crise

Bien souvent, l’évidence s’impose aux marchands en tant de crises. « C’est au pied du mur que l’on voit le mieux le mur » comme dirait l’autre. Prenez l’exemple des bad buzz, si certains restent sur un axe purement communicationnel, ces événements ont parfois l’avantage de faire évoluer la marque vers des initiatives plus positives pour elles et pour l’utilisateur.

En 2016, Hermès est accusé par la PETA de maltraitance sur les animaux lors de l’abattage. Après un premier désaveu, la marque fait le choix d’accepter son erreur et de renforcer les contrôles auprès de ses fournisseurs. Conséquence ? Jane Brikin renonce à débaptiser le sac qui portait son nom. Impact : une perte d’image mais des millions d’euros sauvés à l’issue de cette gestion de crise.

Observer les chiffres… et les tendances!

Que faire quand on n’a pas les moyens d’Hermès, mais l’envie certaine de booster les ventes de son site ?

Dans un premier temps, observez vos chiffres :  quels sont les impacts de vos faiblesses sur votre chiffre d’affaires ? Ne naviguez pas à vue !

Un exemple parmi d’autres ; si vos conditions de livraison sont trop exigeantes, votre taux de validation du panier ou de clics sur la page livraison doit s’en ressentir.

Dans un second temps, observez les tendances : vous n’êtes certainement pas le seul dans votre cas ! Observez les « géants » du net. Leur capacité à rebondir est parfois étonnante et ils sont souvent les précurseurs lorsqu’il s’agit de créer de nouveaux réflexes d’achat chez l’internaute.

3 tendances e-commerce à adopter en 2019

Voici les tendances qui se sont mises en place tout au long de l’année dernière et qui pourraient bien vous aider à développer votre activité en partant de vos faiblesses.

  1. Logistique et frais de livraison : l’abonnement au cœur des nouveaux dispositifs de vente en ligne.

Vos frais logistiques sont importants ? Vos délais de livraison également ?

Et si vous proposiez l’abonnement ? Un outil pratique pour fidéliser vos clients mais également pour rentabiliser la mise en place d’un service de livraison réellement performant. C’est gagnant-gagnant : pour vous plus de rentabilité, pour vos clients, le sentiment de réellement être pris en compte.

Un système développé par les places de marché qui ont un gros rendement logistique. La Redoute, Amazon, et bien d’autres l’ont déjà testé !

Sur les produits à « date limite de consommation », c’est aussi la garantie d’écouler le stock et de garder de la visibilité pour le réapprovisionnement. C’est ainsi que l’abonnement se développe à vitesse grand V sur le secteur de la santé ou encore de l’épicerie fine.

Quelques exemples : Birchbox (l’historique !), Aime (la suite), La Fourche (dernier venu sur le secteur du bio alimentaire).

La redoute

Aime Skincare

 

Créez l’urgence : jouer avec les craintes de vos e-acheteurs

Ceci a un nom. Scarcity. Autrement dit : comment jouer sur les émotions du client, ses craintes pour mieux vendre ! Problématiques de stock, gestion en flux tendu, cet outil peut être pratique pour bousculer un peu vos clients et valoriser la « rareté » de votre offre.

Vous êtes en lancement ? C’est également un bon moyen de tester votre offre sans tout investir en production !

Quelques exemples :

Sur le secteur du textile : KOW

 

Sur le secteur du voyage : Booking.com

Les capsules : miser sur le côté inédit du produit.

En décoration et habillement, les collections ont la part belle en e-commerce. Qu’ils s’agissent de petites collections ou de partenariats, elles ont l’avantage de revaloriser le produit en proposant des séries limitées : les productions sont plus petites ou leurs diffusions restreintes dans le temps.

Ce type de campagne est intéressant si vous souhaitez tester une offre produit ou tout simplement créer des rendez-vous clients. Ce type de mécanisme de vente a l’avantage de créer l’événement autour du produit (plus amusant que les marronniers marketing !) : réassort, exclusivité, les idées ne manquent pas ! Dans le cadre d’un partenariat, c’est également un bel exemple de co-branding et d’échange de visibilité. Souvent l’apanage des petits créateurs, les collections capsules inspirent désormais les grandes marques.

Sézane

Zara

 

Avec plus de 182 000 e-commerçants actifs en 2017, les e-marchands ne manquent pas d’idées et d’inspiration pour trouver de quoi se démarquer : nouveaux codes graphiques, nouveaux modes d’achat, en 2019 il y a fort à parier que le produit seul ne fera plus la différence. La pression des places de marché aux services toujours plus efficaces, ou simplement celle des concurrents poussent les entrepreneurs à trouver de nouveaux moyens de vendre en ligne.

Et si vous aussi vous voyez les choses en grand ? Et si vous cassiez les codes de votre propre e-commerce ? Vous souhaitez vous aussi tirer de nouvelles forces de vos faiblesses et menaces ?

Confiez-nous votre projet !

Contactez-nous !

Recevez des cas pratiques !
Recevez des cas pratiques !